Drapeau Anglais drapeau allemand

logo visa card logo mastercard





Petit Futé





Comment aider les birmans et la Birmanie ?

Le sujet n'est pas facile.
Certains vous diront que le meilleur moyen d'aider les birmans est de ne pas venir en Birmanie en vacances et de boycotter le régime. Nous ne pensons pas qu'isoler le pays l'aide à se réformer. Cela ne fait que pénaliser le peuple Birman qui a bien besoin de contact avec les étrangers. Les activités liées au tourisme ont permi à des dizaines de milliers de Birmans d'avoir un revenu décent (souvent le seul dans une famille) et d'apprendre un métier ou une langue étrangère.
Il faut savoir également que le boycott du pays renforce les sociétés locales faisant des opérations illégales en stoppant toute concurrence. La situation semble changer puisqu'en mars 2009, le principal parti d'opposition a reconnu que l'embargo du pays n'était une bonne solution.

Si vous avez déjà choisi de venir en vacances au Myanmar, ne remettez pas en cause votre choix. Vous avez cependant peut-être envie de profiter de votre voyage pour "rendre service" ou faire quelque chose pour les birmans que vous allez rencontrer (cf information pratique ci-dessous).

Opérations de distributions d'eau et de nourriture suite au cyclone Nargis.

Vous pouvez suivre en image nos opérations de distributions d'eau et de nourriture dans les villages du delta ICI
Au 14 mai 2008, nous sommes prêts à recevoir des dons de personnes qui souhaitent nous aider à acheter de la nourriture et de l'aide pour les villages du delta.
La situation très difficile dans le village Taung Chaung (notamment) et le fait que nous soyons les premiers à arriver dans le village nous conduit à vouloir refaire des livraisons dans cette région, en apportant plus de nourriture et d'aide.

Vous retrouverez en photo toutes nos opérations de distribution depuis le 8 mai dans les liens ci-dessous, encore merci pour tous les gens qui nous ont permis de réaliser toutes ces opérations.


- Expédition à Bokkalé (Bogalé) le 9 mai : ICI
- Livraison de nourriture du 11 et 13 mai : ICI
- Livraison de nourriture du 15 mai : ICI
- Livraison d'aide et de nourriture du 18 mai : ICI
- Livraison d'aide médicale, nourriture en bateau du 26 au 29 mai : ICI
- Livraison d'aide et de nourriture en bateau du 9 au 13 juillet : ICI


ONG Partenaire - Cyclone Nargis - Aide en Birmanie.

Nous publions ICI un texte de l'ONG partenaire en France et qui intervient en Birmanie. Nous avons toujours eu un faible pour cette ONG très sérieuse qui a des frais de fonctionnement ridiculement bas et qui fait un travail essentiel sur le terrain.

Pour notre part, nous avons déjà reçu des propositions de dons d'anciens clients, en fonction de ce que nous allons voir demain dans le delta, nous allons essayer d'organiser une aide sérieuse et transparente.

Rapport de l'ONG "Partenaire" et photos au 3-01-2009 : ICI


Médicaments - Fourniture scolaire - ATTENTION !

C'est un problème classique.
Malheureusement, l'état économique en Birmanie est tellement mauvais que vos médicaments ou fournitures seront probablement revendus.
Si vous ne connaissez pas personnellement un réseau fiable, des personnes impliquées à qui vous pouvez faire confiance, il est risqué d'entreprendre ce genre de don en dehors de toute structure. En plus, dans le cas des médicaments, il faut bien souvent traduire les notices en birman ou en anglais.

Si vous avez des opportunités de médicaments, de dons de livres en français ou autres dons en nature, vous pouvez toujours nous contacter. Nous vous dirons au cas par cas ce que nous pouvons faire pour vous aider et aider nos amis birmans. (suggestions@ananda-travel.com).


Mention spéciale pour les régions de treks dans l'état Chin - Triangle d'or..

Les conditions sanitaires pour les groupes Ethniques dans la région du Triangle d'or et de l'état Chin sont très mauvaises, particulièrement dans la région des tribus Chin autour de Mindat.
Votre passage dans les villages permet de donner directement aux familles qui sont dans le besoin, dans ce cas, les dons en vétements, matériel scolaire, médicaments sont vraiment utiles.

Si vous faites un trek dans ces régions (spécialement dans l'état Chin). Il serait vraiment très très bien de prendre avec vous pour donner :

- des vêtements pour jeunes enfants, bébé, des vêtements normaux et des vêtements chauds, dans la région de Mindat, vous êtes à presque 2000 mètres, il fait très très froid l'hiver et les enfants n'ont rien à se mettre.

- des désinfectants, de préférence en usge unique et petites doses faciles à distribuer.

- des compresses, bandages, petits pansements.

- du paracétamol (nous mettrons une contre-étiquette en Birman sur les boites si vous voyagez avec nous).

Si vous êtes un professionnel de santé (nous savons que vous êtes en vacances, mais les besoins sont énormes), prenez ce qui peut être utile d'un point de vue pédiatrique, antiobiotique, hépatite etc....
Si vous souhaitez également prendre du temps pour aider des tribus éloignées à plusieurs nuits de Mindat, nous pouvons arranger un treck spécialement pour vous permettre d'atteindre les villages les plus reculés qui ne bénéficient d'aucune aide.


Artisanat local, achetez local, dormez local.....

Oui, en achetant auprès des artisans locaux, au juste prix, vous aidez ces gens à vivre du tourisme.
Comme vous les aidez en descendant de préférence dans les hôtels, les "guest houses" privées ou en mangeant dans des restaurants locaux plutôt que dans les hôtels gouvernementaux (en pratique il faut savoir qu'il ne reste cependant quasiment plus d'hôtels gouvernementaux).

Achetez de la nourriture (riz, huile)

Beaucoup de monastères, pour ne pas dire presque tous, sont en relation avec des familles très pauvres qui ont du mal à se nourrir.
Bien souvent, les monastères qui reçoivent trop de donations sous formes de nourritures distribuent le surplus aux familles les plus démunies.
Le cas le plus spectaculaire est le monastère Thar Ma Nya près de PA AN qui sert gratuitement tous les jours de 6 H du matin à 21 H des repas végétariens dans une immense salle de cantine.
Le supérieur du monastère était t dit "ARAHAT" (dernier stade mental qui libère de toute réincarnation). Le monastère reçoit tous les jours des quantités inimaginables de donations sous forme de nourriture. Malheureusement, tous les monastères ou orphelinats ne sont pas aussi célèbres que Thar Ma Nya et le besoin d'aide est important.

Donner de la nourriture dans le dessin spécifique de la redistribuer aux pauvres du village ou de la ville est une bonne méthode, appréciée des birmans... Si vous restez plusieurs jours au même endroit, vous pouvez même demander à être présent lors de cette donation aux plus démunis.

Quelques projets concrets pour lesquels nous pouvons vous mettre en relation et vous aidez à aider les Birmans.

De plus en plus, les monastères bouddhistes reprennent en charge l’éducation d’enfants (comme décrits ci-dessus) et d’orphelins parce que le niveau de l’enseignement publique est en train de baisser dramatiquement et n’accorde pas les mêmes chances aux enfants de familles pauvres et aux orphelins.
Certains monastères ont trouvé le remède qui s’impose et offrent gratuitement une éducation scolaire sur différents niveaux et pas seulement dans des matières reliées aux bouddhisme, mais surtout aussi dans le domaine de la culture générale.
Ils engagent le plus souvent des maîtresses d'’école jeunes qui autrement devraient attendre encore longtemps avant de trouver un emploi.
Ces projets et institutions fonctionnent à 100% sur une base privée et dépendent entièrement de donations.

Ecole monastique à Hlegu

Un monastère qui s’occupe des enfants des quartiers ruraux à proximité. Pour cette année scolaire 2007-2008, ils ont accepté déjà 183 élèves (chiffres à la hausse tous les ans).
5 maîtresses d’école prennent en charge toutes les matières des 4 classes. Les examens sont reconnus par les autorités et un examen de fin d’études couronné de succès donne droit à continuer les études dans une autre école. Cette école monastique fonctionne comme une école publique du matin à l’après-midi.
Le directeur et fondateur du projet est un moine arakanais qui consacre toute son énergie à remédier au manque d’éducation.
Toute la région autour de l’école est rurale et pauvre. Les habitants ne peuvent pas se permettre de dépenser de l’argent pour l’éducation de leurs enfants et arrêtent leurs études souvent après 3 années afin qu’ils puissent aider dans le ménage, dans les champs et s’occuper de leurs plus jeunes frères et soeurs. Souvent, les garçons sont envoyés dans les villes pour travailler dans un tea shop ou un restaurant comme garçon et procurer ainsi des revenues supplémentaires à la famille. Dans ces cas là, ils ne retourneront plus jamais à l’école.

Orphélinat à Thanlyin

A Thanlyin, à 1 heure de Yangon, nous soutenons un monastère qui est devenu refuge et centre d’études pour des orphelins (en pension) et des enfants de familles pauvres (la journée). Dû à un grand manque de logements, l’orphélinat ne peut accepter que des garçons en ce moment. Parmi les élèves qui rentrent le soir, il y a quand-même aussi beaucoup de filles.
Cet orphélinat doit lutter sans arrêt à cause de ses frais importants de nourriture et d’entretien. Le nombre d’élèves ne cesse d’augmenter et l’école lutte pour survivre d’un jour à l’autre à cause de l’inflation importante dans le pays et des augmentations récentes pour les carburants.
L’école n’est pas connectée à un réseau électrique du gouvernement (simplement parce qu’il ne fonctionne pas dans cette région) et dépend à 100% d’un générateur qui consomme beaucoup de diesel. L’électricité provenant du générateur est utilisée uniquement en cas d’urgence pour un éclairage basique, le plus souvent pour pomper l’eau. Pour faire la cuisine, on utilise du bois ou charbon de bois.

Orphélinat pour filles à Bago

Uniquement pour filles il y a un nouveau monastère de nonnes / orphélinat dont la mission est de soutenir des orphélines ou des filles qui dans leurs villages n’auraient autrement aucune éducation scolaire.
Afin de les égaliser toutes au même niveau, elles vivent comme desnonnes bouddhistes pour la durée de leur séjour jusqu’à la fin de leurs études (avec bien sûr la possibilité de rester sur place étant nonne). Ceci a l’avantage qu’elles font partie d’une forte communauté dans laquelle elles ont leurs tâches et responsabilités respectives ce qui permet de les sortir d’une certaine isolation existante et de les protéger de l'extérieur. Les jeunes filles sont hélas les plus durement touchées par la crise économique.

Ceci sont trois projets, petits, mais efficaces, d’activités monastiques sur le secteur éducatif.

En principe, les écoles ont besoin de tout! De la nourriture de base pour commençer, du matériel de l’école et d’articles d’hygiene quotidienne, literie etc. Tout est très important et nécessaire sans arrêt. Les élèves et orphelines ont besoin de votre aide.

Ci-dessous, nous vous donnons une idée des articles que vous pouvez donner ou pour lesquels vous pouvez faire un don financier. Ces prix sont donnés à titre indicatif en euros. (1 Viss = 1,6kg):

1 sac de riz (30 Viss)
1 bidon de l’huile alimentaire (5 Viss)
Haricots, lentilles, (par Viss)
Poisson sêché (par Viss)
Cahiers scolaires (par douzaine)
Stylos à bille (par douzaine)
Savon (50 pièces)
Brosses à dents (10 pièces)
Dentifrice (10 tubes)
Lessive en poudre (par kilo)
Serviettes (par pièce)
Oreillers (par pièce)
Couvertures (par pièce)
Moustiquaires (par pièce)
Nattes en bambou (par pièce) pour dormir
Robes pour nonnes (seront cousues sur commande, par set) 
Uniformes scolaires (prix sur demande, seront cousus)

15 euros 15 euros
1-2 euros
7 euros
3 euros
2 euros
10 euros
5 euros
4 euros
1 euro
2 euros
2 euros
3 euros
7 euros
4 euros
5 Euros

Nous pouvons utiliser les donations en espèces soit pour l’achat des articles choisis par vous-mêmes ou les transmettre directement à l’école. Des donations en espèces sont nécessaires pour les cas suivants:

  • Entretien des bâtiments qui sont souvent construits uniquement en bambou (Toits etc.)
  • Achats et mise en marche de générateurs pour la production d’électricité qui est nécessaire pour les système de pompes à eau et un éclairage au moins basique, surtout dans un environnement rural.
  • Construction des installations sanitaires de qualité, toilettes anti mouche
  • Construction de réservoirs d’eau (pour avoir assez d’eau pour le bain et la cuisine)
  • Achat de gamelles, bois et charbon de bois

Si vous disposez encore d’un peu de temps, ça serait une expérience très touchante de visiter personnellement l’école qui a été soutenue par vos dons.

ONG : Partenaires

Une ONG française, PARTENAIRES, travaille à Yangon avec de tous petits moyens et des frais de fonctionnement ridiculement bas. Leur action dans un quartier très défavorisé de Yangon est efficace.
Nous avons pris la décision récente de collecter pour eux la menue monnaie en Kyat qui peut vous rester à la fin du voyage et qui leur sera remis pour leur budget au Myanmar.
Plus d'information pour les aider : ICI

ONG Française à Yangon.

Vous pouvez faire des dons en France auprès des ONG qui interviennent en Birmanie. Il est possible également de faire des dons directement auprès des ONG de Yangon (liste ICI).

Bourses d'étude

Nous venons d'aider une société Française à mettre en place une bourse d'étude pour 20 étudiants à l'Alliance Française de Yangon.
Cette bourse d'étude va prendre en charge pour 20 étudiants birmans les frais de scolarité à l'Alliance Française de Yangon sur une période de 2 ans.
Cette extraordinaire et intelligente opportunité est possible grâce à la générosité d'une société Française : Monbana SA (www. monbana.com) qui a choisi d'aider des étudiants birmans alors qu'elle n'y a aucun intérêt.

Nous pensons que c'est une manière intelligente d'aider les élèves birmans en leur permettant d'apprendre une langue étrangère, devenue très importante dans le monde du tourisme birman (les français sont les touristes occidentaux les plus nombreux au Myanmar).

Ananda Travel Yangon va également ouvrir une bourse d'étude pour les étudiants de l'Alliance Française. Nous souhaitons y associer les visiteurs du Myanmar qui souhaiteraient nous aider dans cette démarche.
Nous devons pour l'instant mettre au point un protocole apte à rassurer les donateurs.
Nous vous en dirons plus bientôt . Si vous avez des suggestions à nous faire, ou des remarques, n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes preneurs de toutes les bonnes idées : suggestions@ananda-travel.com

Aidez le Harrisson Institute

Le Harrisson Institute est un centre de recherche anglais, spécialisé depuis plus de 50 ans dans la protection de la biodiversité.
Ananda Travel Yangon travaille conjointement avec eux pour offrir la possibilité à des touristes de participer aux missions du Harrisson Institute en Birmanie.
Le Harrisson Institute, en liaison avec l'Université de zoologie de Yangon, fait un travail très important concernant la protection de la faune et de la flore au Myanmar.

Vous pouvez aidez le Harrisson Institute soit en participant aux expéditions en Birmanie (ou ailleurs), soit en les aidant financièrement.

Plus d'information sur l'Institut, ses objectifs, ses anciennes et prochaines expéditions.

Site Internet : Harrisson Institute.