Drapeau Anglais drapeau allemand

logo visa card logo mastercard





Petit Futé








Le Bouddhisme Theravada - philosophie et principes



Nous allons essayer en quelques lignes de vous donner un aperçu de la philosophie Bouddhique, telle qu'elle a été enseignée par Sidharta Gotama Bouddha en Inde il y a 2 500 ans.

Le Bouddhisme est une philosophie simple, pratique et extrêmement logique car basée (entre autres) sur les concepts de cause et d'effet (action/réaction) , qu'il ne peut y avoir d'effet sans cause.

Enfin, le Bouddhisme est une philosophie de l'action. Ne peut se dire Bouddhiste que celui qui respecte les préceptes et qui travaille sur lui- même (méditation, Sila, Magga) dans le but de progresser.

Les 4 nobles vérités

Il s'agit du texte "fondateur" du Bouddhisme. Bouddha a prêché les 4 Nobles vérités à 5 moines (anciens disciples) immédiatement après son Eveil. Beaucoup d'erreurs ont été commises, particulièrement concernant la première des 4 vérités :

1 - Dukkha : Très incorrectement traduit par "souffrance". Dukkha ne se traduit pas mais signifie simplement la vie, tout ce qui n'est pas le Nirvana est Dukkha.
2 - Samudaya : l'origine de Dukkha.
3 - Nirodha : La cessation de Dhukka
4 - Magga : Le Noble sentier octuple qui conduit à la cessation de Dukkha.


Dans le principe c'est simple.

-Dukkha correspond à nos 6 sens (pour les Bouddhiste il y a 6 sens). Ils sont la cause de notre perpétuel cycle de vie et mort dans le Samarra, cycle qui n'est pas satisfaisant puisque nous sommes toujours à la recherche de quelque chose (nous voulons toujours plus, ou nous tenir éloigné des problèmes).
- C'est l'attachement à nos envies ou à nos répulsions qui nous maintient dans ce cycle infernal. Pour en sortir il faut faire cesser Dhukka et la "soif" Tanha.
- C'est Nirodha, comment arrêter Dukkha, il faut briser un point du cercle infermal. Le seul moyen d'être libéré est le Nibbana ou Nirvana. La racine principale du problème est "Tanha", la soif, l'envie, il faut donc arrêter "Tanha".
- Le seul moyen d'y parvenir est Magga le Noble Sentier Octuple (8 points à "parcourir") avec l'aide de la méditation.


Magga : Le Noble Sentier Octuple.

La quatrième des vérités de Bouddha est Magga, où le chemin qui mène à la cessation de Dukkha. Il est connu comme étant le chemin du "Milieu" car il évite 2 extrêmes : la poursuite sans fin des plaisirs, ou la mortification et l'ascétisme extrême.

Magga n'est pas un "chemin" qui'l faut parcourir du début à la fin, mais plus tôt un programme "d'amélioration personnel" dont il faut étudier les 8 points en même temps.

1 - Compréhension juste : Samma Ditthi
2 - Pensée juste : Samma sankappa
3 - Parole juste : Samma vaca
4 - Action juste : Samma Kammanta
5 - Moyens d'existence justes : Samma ajiva
6 - Effort juste : Samma vayama
7 - Attention juste : Samma Sati
8 - Concentration juste : Samma Samadhi


En fait, il s'agit d'un programme "d'entraîinement" destiné à favoriser le développement et la perfection.
Ce programme est basé sur 3 concepts :

Une conduite Ethique : Sila
Une Discipline mentale : Samadhi
La Sagesse : Pañña.


Le concept est assez simple à comprendre (c'est plus difficile en pratique).
Comment progresser spirituellement vers la libération si vous n'avez pas d'éthique, ne faîtes pas d'effort, buvez, mentez, tuez, vivez grâce à ces moyens d'existences qui causent du tord à autrui...etc. Là encore, le Bouddhisme est parfaitement clair et logique.

Lorsque le Bouddhiste, par une pratique assidu de Magga, dans le respect d'une éthique, d'une discipline mentale aura atteint la sagesse, il pourra, par la méditation, atteindre le Nibbana et se libérer du cercle des réincarnations.

Haut de le page