Drapeau Anglais drapeau allemand

logo visa card logo mastercard





Petit Futé





Animaux, piqûres et morsures en Birmanie - Myanmar ?



Faites juste attention.

Le Myanmar est un pays tropical mais ce n'est pas non plus un pays couvert de forêts, d'une jungle impénétrable remplie d'animaux dangereux et vous n'allez pas vous faire mordre ou attaquer en sortant de l'avion.

Néanmoins, il faut rester prudent dans certains endroits..


Les serpents


Pour commencer, sachez qu'en plus de 10 ans, nous n'avons jamais eu de clients mordus par un serpent. Même si les morsures sont fréquentes en Birmanie, en faisant un peu attention, le risque - pour les touristes - est relativement faible.
Certains serpents du Myanmar sont particulièrement venimeux : La vipère de Russel dans les sables de la Dry Zone et le fameux Cobra Royal ( et quelques autres amis...).

En général, c'est la vipère de Russel qui est responsable du plus grand nombre de morsures chez les paysans birmans (elle adore le sable chaud et les champs). Les serpents sont actifs le matin, au lever du soleil et la nuit.
Évitez simplement de courir partout pieds nus dans les champs, dans les rocailles à ce moment de la journée, ne fréquentez pas trop les champs de canne à sucre : faîtes simplement attention.

Votre guide ou les habitants du coin pourront efficacement vous conseiller sur les endroits à éviter.


La rage

La rage est assez fréquente en Birmanie. Toute morsure par un animal à sang chaud (chien, chat, singe etc) doit être prise très au sérieux et justifie immédiatement une consultation médicale ou un coup de fil à la clinique SOS à Yangon pour avis médical.


Séjour longue durée

Si vous prévoyez d'effectuer des séjours de longue durée à la campagne dans le cadre d'une ONG ou de votre travail il est fortement recommandé de se faire vacciner contre la rage (fréquente en Birmanie) et contre l'encéphalite japonaise (séjour campagne + saison des pluies).





Araignées, scorpions !

Surtout présents dans la "dry zone" au milieu du pays (Bagan, Monywa).
Ces petits animaux sortent surtout le soir, donc pas trop de balades pieds nus dans le sable de Bagan, au milieu des champs.Ne vous amusez pas non plus à retourner des pierres. En 10 ans au Myanmar, nous ne connaissons personne qui se soit fait piquer, alors ne commencez pas !

Les scorpions bien que douloureux, ne sont pas mortels (ni les araignées, qui laissent cependant de belles cicatrices....)

Une bonne habitude à prendre est de secouer ses chaussures avant de les mettre le matin et de les suspendre à un arbre pendant la nuit (c'est même indispensable lorsque que vous faites du treckking dans la jungle).


Que faire en cas de piqûre ou de morsures.

Évidemment, surtout dans le cas d'un serpent ou d'une allergie, il faut rapidement aller voir un médecin. Les birmans ont l'habitude de ce problème. La meilleure solution est de demander à votre guide ou aux habitants de vous indiquer le dispensaire le plus proche.
La Birmanie produit beaucoup de sérums anti-venin. Gardez votre calme et allez vite à l'hôpital !

- Ne posez pas de garrot sur une morsure de serpent ( vous ne faîtes qu'accumuler le venin au même endroit).
- Lavez la plaie au savon ou à l'eau javellisée, calmez le blessé.

- Si vous êtes équipés, posez un bandage compressif de l'extremité du membre jusqu'a la dernière articulation (hanche ou épaule). Gardez le bandage (type momie) bien serré jusqu'à l'hôpital. Ne pas l'enlever avant l'hôpital. Ce type de bandage est beaucoup moins dangereux que le garrot et ralentit considérablement la progression du venin.